escalemonde

Comment se protéger des insectes en voyage ?

Pour maximaliser vos chances d’être à l’abri des moustiques, écartez-vous de tout ce qui est humide : retenue d’eau, terrains marécageux, mares… généralement tous les endroits où l’eau stagne. Tenir à l’écart de tout récipient contenant de l’eau stagnante ou existant depuis quelques jours. Pour les éviter, il faut aussi connaître leur horaire ! En général, le pic de présence des moustiques se situe tôt le matin, le soir après le coucher du soleil et juste avant le lever du soleil. Mais les fameux moustiques viraux sévissent également en journée.

Plus de conseils

Portez des vêtements de couleur claire. Les vêtements sombres ont un effet de rétention de la chaleur et sont très efficaces pour attirer les moustiques. Prenez une douche après l’exercice, car la sueur est un attirant très puissant. Faites fonctionner un ventilateur ou un climatiseur dans une pièce meublée, car les moustiques n’aiment ni le vent ni l’air frais. Évitez les produits et les parfums dont les fragrances les attirent. Équipez-vous d’une moustiquaire : il est possible d’en trouver des transportables et pliables qui se transforment en un type de cloche que vous pouvez placer dans votre lit ou dans votre tente. C’est la bonne protection des pays tropicaux. Si vous avez de jeunes enfants, c’est un must : les insecticides et les répulsifs ne conviennent pas aux bébés.

Répulsif cutané

Les médicaments topiques sont souvent vaporisés, évitez donc de vaporiser directement dans les muqueuses et les yeux, mais il existe aussi des crèmes ou des gels. Si la référence et la marque du répulsif sont légion, moins de principes actifs sont utilisés. Les produits utilisent principalement du DEET (N, N-diéthyl3méthylbenzamide), de l’IR 3535, de la caridine, des extraits de plantes, des huiles essentielles ou la citronnelle. Les produits les plus forts sont à base de DEET, à 30 % ou 50 %. Ils sont conseillés dans toutes les zones dans lequel les moustiques risquent de divulguer la dengue, le paludisme ou le chikungunya

Vêtements anti-moustiques

Enfin, il y a un moyen que beaucoup ne savent pas et qui est aussi spécialement adapté au voyage, au sac à dos ou à la randonnée : celle des vêtements anti-moustiques, surtout efficaces pour repousser les moustiques. Il en y a plusieurs variétés, mais on pense qu’il serait bon d’attirer votre attention sur l’innovation intéressante et biologiquement saine. Récemment, la chitine, une molécule, sécrétée normalement par les crustacés a été utilisée tel que répulsif naturel contre les moustiques. Les habillements de voyage de tous types en sont imprégnés : pantalons, shorts, chemises, chemisiers…

Quitter la version mobile