escalemonde

La tyrolienne : une activité riche en sensations fortes

La tyrolienne est un mode de transport effectué en glissant sur un câble qui relie un point à un autre. Cette activité tire son nom de la région des Alpes, le Tyrol, qui se trouve à cheval sur l’Autriche et l’Italie. À l’origine, ce système était utilisé pour transporter des marchandises à travers les vallées et les rivières profondes. En France, la tyrolienne, inventée comme un loisir, est née dans les Vosges et s’est ensuite exportée dans la plupart des régions de montagne.

Voler dans les airs… Une sécurité totale !

C’est l’activité de ski idéale pour les amateurs de sensations fortes. Des vitesses maximales jusqu’à 120 km/h sont possibles. Des conditions de sécurité très strictes. La pratique de la tyrolienne est encadrée par un guide, que vous pouvez le contacter sur ce site https://costarica.marcovasco.fr. Il forme les amateurs et détermine leur capacité à se jeter dans le vide. Pour pouvoir faire de la tyrolienne, il faut être en bonne condition physique, ne pas avoir de problèmes cardiaques, ne pas souffrir d’épilepsie ou d’asthme et ne pas être enceinte ; il faut avoir au moins 8 ans ; il faut pouvoir marcher, faire du vélo ou prendre un vélo. La tyrolienne est accessible aux personnes pesant entre 30 et 150 kg et les vols en tandem sont possibles. Selon le type de harnais utilisé, vous pouvez glisser le long du câble en position assise ou couchée.

Un concentré de techniques pour des sensations fortes !

La tyrolienne offre un confort de glisse exceptionnel, selon les outils utilisés pour sa pratique. La tyrolienne s’effectue avec un harnais protégeant le bassin. Ce harnais est relié à une poulie qui coulisse sur le câble par deux mousquetons. Le câble utilisé est du même type que les câbles de levage utilisés sur les chantiers de construction. Il a une épaisseur de 12 mm et est suffisamment résistant pour supporter une charge de 9 tonnes. Plus le câble est tendu, plus il accélère, et lorsqu’il termine sa course, le câble remonte légèrement pour permettre la décélération. Les poulies sont équipées de roues à roulement à billes. L’avantage de ce système est que vous pouvez glisser rapidement sans trop d’inclinaison. Par exemple, une corde de tyrolienne classique suivra une inclinaison de 3,5 %.

Le matériel nécessaire à la pratique de la tyrolienne !

Le coût du harnais, de la longe, de la poulie et du mousqueton est inclus dans le prix du vol, qui se situe en moyenne entre 30 et 60 euros selon que vous volez en solo ou en tandem. Ce prix comprend aussi la fourniture des équipements de protection individuelle (casque et gants). Le port du casque est obligatoire pour éviter les collisions avec les cordes et les plateformes d’arrivée. Les mains doivent également être protégées car elles peuvent être utilisées pour réguler la vitesse. Le port de gants permet d’éviter les risques de brûlures dues au frottement avec les câbles. Enfin, même si le vol ne dure qu’une minute en moyenne, il est conseillé de prévoir des vêtements chauds car la vitesse et l’altitude sont de 70 à 120 km/h.

Quitter la version mobile